Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Symphonie d une folie

Publié le par Sylvain Lambert-Virgili

Je ne vous écouterais pas, vous les censeurs, vous les démagos

Je vivrai ma vie à cent à l’heure, sans faire de cadeau
Je sais que vous êtes bien armés, question langues acérés
Moi je voulais un amour infini, éternité
Vous ne pouvez pas me juger, ni me comprendre

Mon âme n’est pas à sauver, pas même à vendre

Tôt ou tard, de tout je me ferais la belle
Car à quoi ressemble ma vie sans elle

J’étais prêt pour la symphonie d’une folie
Pour celle qui en un soir a enflammé ma vie
Car dans ses yeux, je pouvais voir les étoiles
Dans son corps, c’était sans fard, sans voile
Alors à trop aimer, comment faire pour la garder ?
Alors je l’ai quitté, pour que notre amour
Sur la route des rimes vive avec toujours.

Un jour viendra où vous pourrez me vilipender
Lorsque l’heure sera venue, que le glas aura sonné
Je déciderai du calendrier, n’attendant qu’être prêt
Sur sa photo, alors mes yeux pourront se refermer

J’étais fait pour la symphonie d’une folie
Pour celle qui chaque jour faisait chanter la vie
Car dans sa bouche les mots se faisaient plus doux
Dans son esprit, il n’y avait que de la place pour le nous
Je la voulais pour l’éternité
Alors cet amour je l’ai quitté
Afin qu’il vive à tout jamais.

Commenter cet article